Les plantes:
- Aa - Al - B - Ca - Cl - D - E - F - G - H - I - J - - L - M - N - O - P - Q - R - S -T -U - V - W - X - Y - Z
Les jardins:
- Google maps
- liste alphabétique
- en Belgique
- en France
- en Angleterre.
- aux Pays-Bas
- Italie
- Allemagne
Les voyages:
- S E Angleterre.
- N. Pays de Galles
- East Anglia
- Cotswolds
- Autour d'Oxford
- Entre Londres et Northampton
- Entre Bath et Bristol.
La création:
- prairies fleuries
- haies
La bibliothèque:
- le lexique
- livres et liens.
    qui sommes-nous ?page d'accueil
         

   
Herrenmühle
vu par Sophie en mai 2014

INTRODUCTION
le théâtre blanc
le chemin
la pergola
l'ombre

Le jardin d'Herrenmühle fait partie d'un domaine situé en bordure occidentale de la Forêt Noire. L'ensemble est ancien puisqu'il est déjà mentionné dans des documents du 16è s.

le chateau

Récemment (2009-2010), les nouveaux propriétaires ont rénové la bâtisse principale et demandé à Hansjorg Haas d'aménager le grand jardin adjacent.

H. Haas, qui travaille à mi-temps pour le ministère de l'agriculture et est connu du public pour ses livres de jardinage et de paysagisme, s'éprend des lieux et loue au propriétaire l'ancien moulin situé en contrebas. Autour de celui-ci, sur un terrain modeste de 25 ares, il crée en 5 ans un jardin enchanteur. Hansjörg Haas Le seul livre d'H. Haas traduit en Français : H. HAAS, La taille des arbres, arbustes, rosiers et massifs, éd. Solar, 2007

La voie d'accès longe la façade Nord de la maison. On entre dans le jardin par l'Ouest.

Après un petit sous-bois, le chemin s'ouvre sur un potager formel flanqué d'une grande serre blanche. Entre celle-ci et le pignon occidental de la maison, se loge un théâtre blanc. Le chemin contourne la maison par le Sud, longe une terrasse ensoleillé, puis un bassin pour rejoindre la pergola, qui du Nord au Sud épouse la limite orientale du terrain.
Entre celle-ci et le pignon Est, s'étend aussi une pelouse rehaussée d'un grand massif.

H. Haas aime les petits espaces intimes. Les formes, le dessin, les perspectives sont à chaque fois différents mais les feuillages gris, les teintes douces, blanc et bleu pâle surtout, les floraisons en pointillés et les Erigeron karvinskianus, présents partout, relient et harmonisent les lieux. Rien n'est jamais séparés, tous les espaces communiquent largement entre eux et l'on glisse sans s'en rendre compte de l'un à l'autre, chacun prolongeant le précédent.

le pignn ouest

Cette cohésion et cette fluidité confèrent au jardin une atmosphère très personnelle et incroyablement envoûtante.

©www.le jardindesophie.net