Les plantes:
- Aa - Al - B - Ca - Cl - D - E - F - G - H - I - J - - L - M - N - O - P - Q - R - S -T -U - V - W - X - Y - Z
Les jardins:
- Google maps
- liste alphabétique
- en Belgique
- en France
- en Angleterre.
- aux Pays-Bas
- Italie
Les voyages:
- S E Angleterre.
- N. Pays de Galles
- East Anglia
- Cotswolds
- Autour d'Oxford
- Entre Londres et Northampton
- Entre Bath et Bristol.
La création:
- prairies fleuries
- haies
La bibliothèque:
- le lexique
- livres et liens.
    qui sommes-nous ?page d'accueil
         

   
Helenium

planter et entretenir
associer choisir

5 bonnes raisons de planter un Helenium au jardin

Une marguerite jaune de plus disent certains!
C'est vrai, elles sont légion en fin d'été: Heliopsis, Helianthus, Rudbeckia, Coreopsis,.... Mais l'Helenium a un charme particulier qui le distingue des autres.

- Tout juste sorti des prairies américaines, il a gardé quelque chose de sauvage qui convient bien aux jardins modernes :

  • les capitules ne sont pas très grands,
  • les pétales échancrés sont souvent légèrement retombants, nonchalants...

- Sauvage, mais pas flou. Même fané et noir, le cône, bombé, presque sphérique, accroche le regard et structure un peu les plantations.

Helenium à Hummelo (Piet Oudolf)

- Ses couleurs sont chaudes, jaune or, orange, cuivré, pourpre, marbrées, bordées, suffusées, et varient selon l'épanouissement: parfois claires au début, elles foncent en fanant, ou le contraire.

- Il fleurit longtemps. Et en jouant avec les différents cultivars, il peut colorer le jardin de fin juin à octobre.

- Il est d'une facilité de culture déconcertante.

Helenium et Sporobolus heterolepis

- sa faiblesse, c'est le feuillage. Il est plutôt terne, se dessèche et noircit dans le bas rapidement, parfois dès le début de la floraison. Pour cacher ce défaut, il faut planter devant des plantes qui lui habillent les pieds: graminées, Aster, Geranium....

 

Entretenir.

Les Helenium sont en général de culture très facile:

  • ils aiment dorer au soleil.

  • dans leur région natale, ils croissent tous dans les zones humides, mais dans nos jardins, ils acceptent très bien la chaleur et la sécheresse estivale surtout si le printemps a été pluvieux.
  • ils préfèrent les sols riches. En terre ingrate, ils sont plus trappus mais de meilleure tenue.

  • leurs seuls vrais ennemis sont les limaces au printemps.

  • les touffes restent bien vigoureuses si elles sont divisées tous les 3 ans environ.

  • pour étoffer la plante et prolonger les floraisons, on peut rabattre d'environ 10 cm, pas plus, les variétés précoces début juin.

  • la coupe régulière des fleurs fanées ne peut qu'encourager une longue floraison.

©www.le jardindesophie.net