Les plantes:
- Aa - Al - B - Ca - Cl - D - E - F - G - H - I - J - - L - M - N - O - P - Q - R - S -T -U - V - W - X - Y - Z
Les jardins:
- Google maps
- liste alphabétique
- en Belgique
- en France
- en Angleterre.
- aux Pays-Bas
- Italie
Les voyages:
- S E Angleterre.
- N. Pays de Galles
- East Anglia
- Cotswolds
- Autour d'Oxford
- Entre Londres et Northampton
- Entre Bath et Bristol.
La création:
- prairies fleuries
- haies
La bibliothèque:
- le lexique
- livres et liens.
    qui sommes-nous ?page d'accueil
         

   

Acer capillipes
érable lacinié (acéracée)
   

DESCRIPTION

type: arbre

silhouette: arbre monoïque à port étalé et élancé, souvent à plusieurs troncs, jeunes pousses retombantes

rustique jusqu'en Z5 t° limite hauteur 12 m étalement 8 m

RAMURE 
photos
  écorce verte marquée de lignes verticales blanches, et de petits losanges gris.
Jeunes rameaux glabres brun rougeâtre, puis brun strié. Bourgeons pourprés,
ovoïdes.

FEUILLAGE

forme opposé, simple, 8 à 12 cm de long, découpé en 3 ou 5 lobes acuminés
et doublement dentés, mais l
es deux plus proches de la base sont
souvent très petits, voire absents.
Le lobe central est triangulaire.

couleur jeunes feuilles rouge brillant, puis vert tonique à nervures
rouges, et rouge orange luisant en automne
. Pétiole rouge.
  persistant Non    

FLEURS ET FRUITS

forme racèmes de 8 à 12 cm de fleurs jaunâtres à 5 pétales. Les fleurs mâles et femelles sont disposées sur des branches différentes

couleur jaunâtre

période: du
au

fruits samares vert jaunâtre puis rouges de 2 cm à 3 cm disposées à angle obtus ou horizontalement

parfum Non

ENTRETIEN

exposition
mi-ombre à soleil

plantation

sol neutre à acide, humide mais bien drainé

taille

multiplication

DIVERS
 

Il est souvent bien plus petit en culture. On le distingue de l'A. rufinerve par le pétiole rouge, l'absence de pruine sur les jeunes rameaux, et l'absence de poils roux au revers du limbe. Mais tous deux ont l'écorce marquée de petits losanges.
Il s'hybride très facilement avec A. rufinerve et A. davidii.

Originaire du Sud du Japon et des îles de Honshu et Sikoku.
Introduit en Europe en 1892 par Sargent.

 

 

©www.le jardindesophie.net