Les plantes:
- Aa - Al - B - Ca - Cl - D - E - F - G - H - I - J - - L - M - N - O - P - Q - R - S -T -U - V - W - X - Y - Z
Les jardins:
- Google maps
- liste alphabétique
- en Belgique
- en France
- en Angleterre.
- aux Pays-Bas
- Italie
- Allemagne
Les voyages:
- S E Angleterre.
- N. Pays de Galles
- East Anglia
- Cotswolds
- Autour d'Oxford
- Entre Londres et Northampton
- Entre Bath et Bristol.
La création:
- prairies fleuries
- haies
La bibliothèque:
- le lexique
- livres et liens.
    qui sommes-nous ?page d'accueil
         

   

Platanus orientalis
Platane d'Orient (platanaceae)

Sur cette page:

     
Platanus orientalis  


DESCRIPTION

type: arbre

silhouette: grand arbre massif à tronc court et port déployé

rustique Oui   hauteur 25 m
étalement 30 m

RAMURE

jeunes rameaux jaunes à jaune brun, devenant brun grisâtre en vieillissant.
Avec l'âge,les
Platanus orientalis
branches deviennent sinueuses et l'écorce se desquame en
grandes plaques circulaires

FEUILLAGE

forme alterne, limbe (10 à 20 cm x 9 à 18 cm) plus long que large, palmatisequé en 5-7 lobes, eux-mêmes divisés en lobules recourbés vers le haut. Il est poilu lorsqu'il est jeune puis devient glabre. Le pétiole, renflé et rougeâtre à la base, abrite les bourgeons de l'année suivante.

couleur vert et vert pâle au revers.    
  persistant Non    

FLEURS ET FRUITS

forme monoïque: les fleurs mâles sont plus petites que les femelles.

couleur

période: du  
au  

fruits petites akènes poilues réunies en sphères, elles-mêmes groupées par 3 ou 4

parfum Non

ENTRETIEN

exposition

sol préfère les sols humides, bords des rivières, mais supporte très bien la sécheresse

plantation

taille

multiplication les boutures sont difficiles

DIVERS  
  Sud-Est de l'Europe: Turquie, Caucase. Et Asie occidentale.
Très cultivé en Occident dès le 16è siècle.
Un des trois pieds plantés par Buffon se dresse près de la ménagerie du jardin des plantes à Paris.

 

Platanus orientalis 'Mirkovec' Sophie en septembre 09 photos

Petit arbre de croissance très lente. Les grandes feuilles palmatiséquées aux lobes pointés vers le haut, se colorent progressivement de bronze violacé de la fin juillet à octobre.
Certains jardiniers le recèpent tous les deux ans.
Quelques botanistes le considèrent comme un hybride issu de P. acerifolia.
Trouvé par J. De Belder parmi des semis à la pépinière Mirkovec (ex-Yougoslavie).
  ..............................................

©www.le jardindesophie.net